Paris le 07 mai 2017 - La France l’a emporté

VUES: 816 FOIS

« La France l’a emporté ».

C’est par ces mots que Emmanuel MACRON, président élu de la République française, a défini sa victoire dans son discours en fin de soirée de ce dimanche 07 mai 2017, devant ses partisans réunis en nombre sur l’Esplanade du Louvres à Paris pour fêter la victoire. L’esprit républicain a de nouveau marché en France, malgré les divisions politiques stériles qui minent la vie politique française.

La victoire n’est pas modeste puisque 66,06% des votants français ayant exprimé leur choix l’ont élu à la magistrature suprême pour les cinq années à venir. Cela représente plus de 19 millions de voix en sa faveur contre moins de 10 millions de voix pour sa rivale Marine Le Pen du Front National, qui obtient 33,94% des voix exprimés.

C’est la deuxième fois que ce parti d’extrême droite fondé par son père, Jean Marie Le Pen, il y a plus de 40 ans, échoue au deuxième tour d’une présidentielle.

Il faut noter, dans cette élection, un taux d’abstention important de 25,4% des électeurs inscrits, de nombreux bulletins blancs ainsi qu’un nombre surprenant de bulletins nuls.

Au total, ceux sont 16,1 millions d’électeurs inscrits qui n’ont pas souhaité s’exprimer au cours de ce scrutin, soit en s’abstenant, soit en déposant un bulletin vierge dans l’urne, soit en mentionnant des commentaires ou en barrant le bulletin de vote pour le rendre nul afin de manifester leur mécontentement. Ce qui a fait dire à Jean-Luc Mélenchon, le candidat malheureux de « La France Insoumise » au premier tour de cette présidentielle, que Marine Le Pen est la troisième du scrutin.

Emmanuel Macron devient ainsi le 25ème président de la République française, le 8ème président de la cinquième république et le plus jeune d’entre eux. Son mouvement « EN MARCHE » a été créé en avril 2016 soit il y a un an et un mois. A l’époque, il avait démissionné de son poste de Ministre des Finances pour lancer son mouvement.

Cette victoire marque un changement important dans la vie politique française et européenne marquée ces dernières années par un regain de l’extrémisme dans plusieurs pays européens et le Brexit anglais. En se présentant devant ses partisans réunit sur l’esplanade du Palais du Louvres pour savourer la victoire, il a tenu à marcher vers le podium au rythme de l’hymne européen pour marquer son attachement à l’Europe et à ses valeurs.

Il lui reste une étape importante à parcourir, les élections législatives prévues le 11 et 18 juin 2017. Il lui faut rassembler une majorité présidentielle à l’Assemblée nationale qui lui permettra de mettre en place les changements tant souhaités par une majorité de français. La campagne pour les législatives commence dans quelques jours, soit le 22 mai 2017.

Souhel HAJJAR