Lundi 1er août 2016 – La Guinée a célébré la Journée mondiale contre la traite des personnes.

VUES: 11649 FOIS

La Guinée a célébré, pour la première fois ce samedi 30 juillet 2016, la journée mondiale contre la traite des personnes. C’est le Ministère de l'Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l'Enfance, en synergie d'action avec le Comité National de lutte contre la Traite des Personnes, qui en est le promoteur.

Adopté par l'Assemblée Générale des Nations-Unies en décembre 2013 conformément à la résolution 68/192, la première célébration de la journée mondiale contre la traite des personnes a eu lieu le 30 juillet 2014 à travers le monde.

Cette journée a pour but de sensibiliser le public, avec le Parlement des Enfants de Guinée, sur le sort subi par ces personnes. Le plan opérationnel de 2016, qui porte sur la prise en charge des victimes, la sensibilisation mais aussi la formation des acteurs (magistrats, associations, transporteurs et forces de défense et de sécurité) accorde une importance fondamentale à la prévention du phénomène en Guinée.

La lutte contre la traite des personnes fait l'objet d'une attention particulière de la part des autorités guinéennes qui, avec l'appui des partenaires, font de plus en plus preuve d'engagement face au phénomène.

Chaque année à travers le monde, des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants tombent dans les mains des trafiquants, dans leur pays ou à l'étranger. C'est pourquoi le gouvernement américain s'intéresse à cette pratique qui viole le droit des hommes mais aussi de la femme dira en substance le conseiller politique de l'Ambassade des Etats-Unis en Guinée, Regis Prevot, qui a salué les efforts consentis dans le cadre de la lutte contre cette pratique par les autorités guinéennes, depuis 2014, année de la tenue du premier procès qui a vu des trafiquants être condamnés. Deux ans après, les choses se sont améliorées et cela a permis de mettre main sur cinq cas différents grâce aux efforts du gouvernement guinéen.

info@nostalgieguinee.net